Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #zoom sur le dauphine et la provence tag

Patrimoine autour de Nyons - Provence - Dauphiné - Alpes- Languedoc

12 Septembre 2010 , Rédigé par histege Publié dans #Zoom sur le Dauphiné et la Provence

JOURNEES DU PATRIMOINE

 

samedi 18 septembre et dimanche 19 septembre 2010

 

 

A NE PAS RATER

 

 

église de Sainte-Jalle Goudon 13 août 2009

église de Sainte-Jalle (Drôme)

photo A. Sadki 

 

ancien château de Sainte-Jalle

 ancien château de Sainte-Jalle

 

Ces deux journées sont l’occasion de visiter des monuments historiques (châteaux, églises etc.), des villages, des maisons, des musées et d’écouter des conférenciers gratuitement. Certains éléments patrimoniaux sont célèbres et incontournables (il faut les avoir vus au moins une fois dans sa vie), d’autres plus anonymes : c’est le moment, en particulier, de découvrir le patrimoine régional ou local, autour de chez soi, en se promenant, en prenant des photos... Quelques propriétés privées ne sont d’ailleurs ouvertes qu’à cette occasion. Ces journées sont également l’occasion de promenades ou de randonnées, avec les parents et entre amis.

 

        Cette année, le thème est consacré aux « grands hommes » ou hommes et femmes qui ont marqué l’histoire dans des domaines très divers.

 

Pour la France entière, on peut se reporter aux sites internet suivants :

-         http://www.culture.fr

-         http://www.journeesdupatrimoine.culture.fr

 

Pour la culture dans les régions voisines

-         en Rhône-Alpes :

 http://www.culture.fr/fr/sections/regions/rhone_alpes

-         en Provence-Alpes-Côte-d’Azur :

http://www.culture.fr/fr/sections/regions/provence_alpes_cote_azur

-         en Languedoc-Roussillon :

http://www.culture.fr/fr/sections/regions/languedoc_roussillon

-         en Auvergne :

http://www.culture.fr/fr/sections/regions/auvergne

 

Il est important de connaître les Directions régionales des Affaires Culturelles (DRAC) :

-         Rhône-Alpes :  

http://www.culture.gouv.fr/rhone-alpes

-         Provence-Alpes-Côte-d’Azur :

http://www.paca.culture.gouv.fr/

-         Languedoc-Roussillon :

http://www.languedoc-roussillon.culture.gouv.fr/

-         Auvergne :

http://www.auvergne.culture.gouv.fr/

 

Le programme des journées du patrimoine

est consultable et téléchargeable aux adresses suivantes

Drôme

http://www.culture.gouv.fr/rhone-alpes/actua/docassocie/prog-jep-2010-drome.pdf

Vaucluse

http://www.paca.culture.gouv.fr/dossiers/jep/84.htm

Ardèche

http://www.culture.gouv.fr/rhone-alpes/actua/docassocie/prog-jep-2010-ardeche.pdf

Gard

http://www.languedoc-roussillon.culture.gouv.fr/fr/0index/01actu/MP%2030.pdf

Hautes-Alpes 

http://www.paca.culture.gouv.fr/dossiers/jep/05.htm

Alpes-de-Haute-Provence 

http://www.paca.culture.gouv.fr/dossiers/jep/04.htm

 

Il est vivement conseillé de télécharger et de conserver sur votre ordinateur ces fichiers pdf. Cela vous donnera un grand nombre d’idées de visites pour le reste de l’année et certaines sans aller bien loin : il suffit de regarder autour de chez soi.

 

Pour les 6e, pensez au patrimoine préhistorique (voir par exemple le musée archéologique de Nyons, le musée du Pègue), celte (gaulois), grec (Arles…), romain (Vaison-la-Romaine, Orange, Nîmes…) et du début du Moyen Âge. Pour le judaïsme (Hébreux), c’est une bonne idée de visiter la synagogue de Carpentras.

 

Pour les 5e, le patrimoine est considérable : abbayes (Aiguebelle, Sénanque, Montmajour, Silvacane, Sainte-Trophime…), cathédrales (Saint-Paul-Trois-Châteaux…) et églises (Sainte-Jalle, Nyons, Valréas, Vaison-la-Romaine, Cruas, Pont-Saint-Esprit…), châteaux (Grignan, Suze-la-Rousse, Les Adhémar à Montélimar…), villages médiévaux (Taulignan, La Garde Adhémar…)

 

Pour les 4e, les musées et, en particulier, le patrimoine industriel.

 

Pour les 3e, les musées essentiellement ou l’architecture (comme à Lyon…).

 

 

VISITEURS : PRENEZ DES PHOTOS

LES PLUS INTERESSANTES, SI VOUS LE SOUHAITEZ, SERONT PUBLIEES SUR CE BLOG

n'oubliez pas d'indiquer la légende pour chaque photo

 

Vous pouvez les adresser en fichier joint à l’adresse suivante :

histege.barjavel@orange.fr

 

 ou les apporter au collège sur une clé USB.

Lire la suite

Mornas, une forteresse médiévale

21 Avril 2010 , Rédigé par histege Publié dans #Zoom sur le Dauphiné et la Provence

MORNAS

UNE FORTERESSE MEDIEVALE

 

GEOGRAPHIE

 

1. Mornas se situe :

- sur le plus grand axe de transport routier français, desservi par la route (Nationale 7) et l’autoroute (A 7). C’est l’axe PLM (Paris-Lyon-Marseille). Il relie aussi l’Europe du Nord-Ouest à la Méditerranée occidentale

- sur un axe ferroviaire (transport de marchandises et TGV), depuis 1854

- entre les grandes villes de :

● Lyon au Nord (Grenoble, Saint-Etienne)

● Marseille au Sud (Avignon, Aix-en-Provence, Arles, Montpellier)

- dans la vallée du Rhône : sillon rhodanien

- dans le Vaucluse, région PACA.

 

2. Il y a environ 2000 habitants à Mornas.

 

3. Les problèmes d’aménagement urbain :

- espace étroit entre le plateau, la falaise et la rive gauche du Rhône

- espace coupé par le Rhône, la voie ferrée (notamment TGV) et l’autoroute

- problème de nuisance sonore.

 

4. Le village se trouve au pied de la falaise. La forteresse est sur le revers du plateau, au sommet de la falaise.

 

HISTOIRE

 

1. Les principaux vestiges découverts à Mornas :

         - époque romaine : présence d’un oppidum, avec muraille, thermes, nécropole (cimetière). Au pied de la falaise : temple de Diane (vraisemblablement).

         - époque médiévale : castrum à partir du IXe siècle, sûrement avec tour et palissade en bois ; puis forteresse en dur de type « rocca » aux Xe et XIe siècles ; milieu du XIVe siècle : réparations sur la forteresse avec construction des murailles de ceinture.

 

2. Les pouvoirs qui se succèdent à Mornas :

- à partir de 818 : l’abbaye (bénédictine) d’Aniane

         - puis le Saint-Empire romain germanique

         - peu après 911 : les Archevêques d’Arles (donation par le Saint-Empire), à la tête du Comtat Venaissin (puis par les papes eux-mêmes)

         - le comte de Toulouse (inféodation par l’archevêque d’Arles)

         - à partir de 1209 : l’archevêque d’Arles ; puis repris par le comte de Toulouse

         - 1224 : retour à l’archevêque d’Arles

         - 1229 : sous le contrôle du roi de France (par le sénéchal de Beaucaire)

         - 1274 : restitution de Mornas au Comtat Venaissin (archevêque d’Arles) ; Mornas est alors dirigé par les chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

         - 1320 : cession au pape ; les papes s’établissent à Avignon aux XIVe et XVe siècles.

 

4. La vocation de Mornas :

- militaire : garnison qui contrôle le passage

- fiscale : péage

- non politique (pas de présence de pouvoir seigneurial).

 

5. Les principales pièces du château :

- barbacane (ouvrage défensif protégeant la porte d’entrée)

- demi-tour ronde

- citernes

- douves

- chapelle

- donjon (tour de guet).

 

6. Donjon : plan rectangulaire de 3.5 m sur 5.6 m de côtés et de 20 m de haut.

 

7. Un ossuaire et divers objets (épingles en or, carreaux d’arbalète, poteries, monnaies royales et papales) ont été trouvés dans la crypte du château.

Lire la suite

L'Eglise catholique dans le Dauphiné et en Provence

26 Avril 2009 , Rédigé par histege Publié dans #Zoom sur le Dauphiné et la Provence

LES SAINTS DE LA REGION

En voici quelques uns (la liste est loin d'être exhaustive) :
- saints Félix (prêtre), Fortunat et Achillée (diacres) sont réputés être les fondateurs de l'église de Valence vers 180 sur une impulsion donnée par saint Irénée de Lyon. Ce sont des martyrs pour les catholiques.
- saint Paul : évêque du Tricastin, qui a vécu au IVe siècle.
- saint Avit : évêque de Vienne (milieu du Ve siècle, mort vers 525). Le principal acteur catholique dans un royaume des Burgondes, où il existait aussi des chrétiens ariens. Il félicita le roi des Francs, Clovis, qui s'est converti au christianisme catholique à Reims. Lui-même pousse le roi burgonde Sigismond à se convertir.
- saint Marius (VIe siècle), abbé de Bodon, monastère. Le village de Saint-May entretient encore le culte de Marius. Ses reliques se trouvent dans l'église de Forcalquier.



LES ABBAYES

Abbaye d'Aiguebelle


C'est une abbaye cistercienne, appartenant à la branche des Trappistes (Stricte Observance). La règle suivie est celle des Bénédictins (saint Benoît de Murcie, réformée plus tard par saint Benoît d'Aniane).
L'abbaye est fondée en 1137 et continue d'exister (interruption pendant la période révolutionnaire, de 1791 à 1815). Une trentaine de moines y vivent en communauté contre 200 au début du XXe siècle.

La journée du moine s'échelonne de 3 h 30 à 20 h 00 et se partage en temps de travail, offices, prières et lectures. Les principales activités des moines concernent la boulangerie, la taille de pierre, la cordonnerie, l'agriculture.

Remarque : les moines d'Aiguebelle ont participé à la colonisation de l'Algérie dès le début de la conquête française, en fondant une communauté de trappistes à Staouéli. Les moines assassinés en Kabylie, il y a quelques années, par des islamistes étaient des Trappistes.

Les moines jusqu'à la vente récente à une entreprise privée produisaient les sirops Aiguebelle.

Autres exemples d'abbayes en Provence

En Provence, les plus célèbres sont surnommées les "trois soeurs" :


Abbaye de Sénanque (Vaucluse)

envoyé par lytana

Abbaye de Silvacane

Abbaye du Thoronet (Var) 

 link


ÊTRE CATHOLIQUE AUJOURD'HUI

- la paroisse du Nyonsais :

  • est en l'honneur de saint François d'Assise (1182-1226), un bourgeois italien qui a renoncé à la richesse et a créé un ordre de moines mendiants qui porte son nom, les Franciscains

  • regroupe 9 villages ; Aubres, Châteauneuf de Bordette, Mirabel aux Baronnies, Nyons, Novezan, Piégon, Les Pilles, Saint Maurice sur Eygues, Venterol et Vinsobres

  • est animée par deux abbés, André Buffet et André Arnaud, qui dirigent en même temps 3 autres paroisses.

- le diocèse (évêché) de Valence compte 22 paroisses et est dirigé par le père Jean-Christophe Lagleize. L'évêché date du début du IVe siècle après J.-C.

- le pape est actuellement Benoît XVI, il est le chef de tous les catholiques et se prétend chef de tous les chrétiens.

Lire la suite