Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Méthode pour construire un paragraphe - 3e

20 Avril 2014 , Rédigé par Aziz Sadki Publié dans #Méthodes - conseils - généralités

POUR CONSTRUIRE ET REDIGER UN PARAGRAPHE

histoire - géographie - éducation civique - 4e et 3e

 

Introduction 

- Avant de commencer : je définis les termes du sujet et les relations entre eux.

- Je me demande ce que le sujet inclut (à traiter) et ce qu’il exclut (à ne pas traiter, car hors sujet)

- Je rédige l’introduction, en présentant le sens de la question à traiter, son intérêt, son domaine de définition, en annonçant le plan. Il faut préciser : les thèmes ; l’espace (territoire) ; le temps (en histoire notamment).

Je peux éventuellement la rédiger sous forme de question.

 

Préparation au brouillon

Je rassemble au brouillon toutes les idées, toutes les informations, toutes les connaissances qui me viennent à l’esprit ; les mots clés, les notions et le vocabulaire du sujet ; les repères essentiels du sujet (de temps, d’espace).

 

Je les classe en deux ou trois thèmes (idées forces) complémentaires qui forment mon développement en deux ou trois parties et je prépare un plan non rédigé. L’ordre des parties doit suivre un ordre logique de présentation et de démonstration. Par exemple sous la forme d’un plan chronologique (uniquement en histoire), d’un plan thématique ou d’un mélange des deux. Je peux faire un plan crescendo, classant les thèmes du « moins important » au plus important. Ou encore : arguments pour (thèse), arguments contre (antithèse), dépassement (synthèse, point de vue original : partie souvent difficile à faire).

 

A l’intérieur de chaque partie : je présente des idées (propositions essentielles), que je dois démontrer par des arguments (éléments de réponse permettant de démontrer une idée), en les appuyant sur des exemples biens choisis, parfois quelques dates ou quelques chiffres clés, une citation entre guillemets (« »).

 

La rédaction

Je rédige entièrement et directement sur la copie sans faire de rédaction au brouillon. Je peux par contre préparer une introduction et une conclusion rédigées au brouillon.

 

Je rédige en français correct, en respectant les règles de l’expression écrite (niveau de langue, grammaire, conjugaison, orthographe, construction des phrases).

 

J’aère le paragraphe : je passe une ligne après l’introduction, entre chaque partie et avant la conclusion.

Je ne retourne à la ligne qu’à la fin d’une partie.

 

Je fais des transitions en utilisant des connecteurs logiques (mais, tandis que, en revanche, de plus, en outre, cependant… premièrement, deuxièmement, d’abord, ensuite, enfin) etc. entre deux parties et si possible à l’intérieur de chaque partie.

 

Je n’utilise pas le « je » (première personne du singulier) et je ne donne pas mon avis personnel (sauf éventuellement en éducation civique). Je rédige le plus souvent au présent et parfois au passé.

J’évite les points de vue généraux, les banalités, les jugements de valeur. J’essaie d’être nuancé et j’évite les généralisations abusives.

J’essaie d’être rigoureux et précis, sans être touffus et confus.

 

Pour éviter le hors sujet

Toujours penser que chaque phrase doit répondre exactement au sujet précis (et rien d’autre).

Je dois éviter de donner des éléments qui ne correspondent pas au sujet : on ne doit pas étaler ses connaissances, mais répondre à un sujet précis de manière rigoureuse.

Toute phrase commence par une majuscule et se termine par un point. La ponctuation est essentielle.

Chaque phrase doit avoir un sens clair (la refaire si ce n’est pas le cas).

Les abréviations personnelles et le style télégraphique sont interdits.

          

Conclusion

Je fais un bilan (résultats de la démonstration) ; détails à éviter et ne pas ajouter ce qui a été oublié.

C’est une réponse exacte à l’introduction.

On peut ouvrir le sujet, sur un thème voisin, la période qui suit etc.

 

Aziz Sadki - 2014

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article