Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mornas, une forteresse médiévale

21 Avril 2010 , Rédigé par histege Publié dans #Zoom sur le Dauphiné et la Provence

MORNAS

UNE FORTERESSE MEDIEVALE

 

GEOGRAPHIE

 

1. Mornas se situe :

- sur le plus grand axe de transport routier français, desservi par la route (Nationale 7) et l’autoroute (A 7). C’est l’axe PLM (Paris-Lyon-Marseille). Il relie aussi l’Europe du Nord-Ouest à la Méditerranée occidentale

- sur un axe ferroviaire (transport de marchandises et TGV), depuis 1854

- entre les grandes villes de :

● Lyon au Nord (Grenoble, Saint-Etienne)

● Marseille au Sud (Avignon, Aix-en-Provence, Arles, Montpellier)

- dans la vallée du Rhône : sillon rhodanien

- dans le Vaucluse, région PACA.

 

2. Il y a environ 2000 habitants à Mornas.

 

3. Les problèmes d’aménagement urbain :

- espace étroit entre le plateau, la falaise et la rive gauche du Rhône

- espace coupé par le Rhône, la voie ferrée (notamment TGV) et l’autoroute

- problème de nuisance sonore.

 

4. Le village se trouve au pied de la falaise. La forteresse est sur le revers du plateau, au sommet de la falaise.

 

HISTOIRE

 

1. Les principaux vestiges découverts à Mornas :

         - époque romaine : présence d’un oppidum, avec muraille, thermes, nécropole (cimetière). Au pied de la falaise : temple de Diane (vraisemblablement).

         - époque médiévale : castrum à partir du IXe siècle, sûrement avec tour et palissade en bois ; puis forteresse en dur de type « rocca » aux Xe et XIe siècles ; milieu du XIVe siècle : réparations sur la forteresse avec construction des murailles de ceinture.

 

2. Les pouvoirs qui se succèdent à Mornas :

- à partir de 818 : l’abbaye (bénédictine) d’Aniane

         - puis le Saint-Empire romain germanique

         - peu après 911 : les Archevêques d’Arles (donation par le Saint-Empire), à la tête du Comtat Venaissin (puis par les papes eux-mêmes)

         - le comte de Toulouse (inféodation par l’archevêque d’Arles)

         - à partir de 1209 : l’archevêque d’Arles ; puis repris par le comte de Toulouse

         - 1224 : retour à l’archevêque d’Arles

         - 1229 : sous le contrôle du roi de France (par le sénéchal de Beaucaire)

         - 1274 : restitution de Mornas au Comtat Venaissin (archevêque d’Arles) ; Mornas est alors dirigé par les chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

         - 1320 : cession au pape ; les papes s’établissent à Avignon aux XIVe et XVe siècles.

 

4. La vocation de Mornas :

- militaire : garnison qui contrôle le passage

- fiscale : péage

- non politique (pas de présence de pouvoir seigneurial).

 

5. Les principales pièces du château :

- barbacane (ouvrage défensif protégeant la porte d’entrée)

- demi-tour ronde

- citernes

- douves

- chapelle

- donjon (tour de guet).

 

6. Donjon : plan rectangulaire de 3.5 m sur 5.6 m de côtés et de 20 m de haut.

 

7. Un ossuaire et divers objets (épingles en or, carreaux d’arbalète, poteries, monnaies royales et papales) ont été trouvés dans la crypte du château.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article