Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Japon - plan de paragraphe argumenté - 3e - 2010

24 Mai 2010 , Rédigé par histege Publié dans #Exercices

 

LE JAPON

puissance et limites

 

 

Plan de paragraphe argumenté

 

Introduction

Quelles sont les forces et les faiblesses de la puissance japonaise ?

 

I. LA 2e OU LA 3e PUISSANCE ECONOMIQUE MONDIALE

 

-         2e ou 3e puissance industrielle mondiale (industries de base, hautes technologies)

-         grande puissance commerciale (3e ou 4e mondiale) : échanges planétaires, souvent excédentaires

-         ce qui dégage d’importantes réserves financières.

 

II. UN DES DEUX PÔLES DOMINANTS DE L’ASIE

 

Un des chefs de la Tétrarchie (Etats-Unis, Union européenne, Chine et Japon). Remarque : le terme de Triade devient obsolète. Le classement économique est actuellement bouleversé par la montée en puissance  de l’économie chinoise.

 

-         la plus grande partie de son commerce (50 %) se fait en Asie

-         le modèle japonais (« pop culture » ou culture de masse) domine en Asie.

 

III. LES LIMITES DE LA PUISSANCE JAPONAISE

 

Un modèle économique partiellement remis en cause.

-         crise économique depuis 1998 : faillites d’entreprises, chômage, pauvreté

-         déficit commercial avec la Chine (industriel) et le Moyen-Orient (énergétique). La Chine devient le concurrent principal du Japon pour la suprématie en Asie

-         puissance politique et militaire incomplète

-         dépopulation

 

Conclusion

Le Japon, malgré les faiblesses, reste une grande puissance économique (2e ou 3e mondiale et un des deux pôles dominants de l’Asie).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

daoud 14/02/2011 19:05


j'ai rien compris a votre site


histege 23/03/2011 22:35



Quand j'aurai plus de temps, je ferai un sommaire niveau par niveau (selons les classes), voire par thèmes. En ce moment, le temps me manque mallheureusement. Vous pouvez faire une requête
par mot-clé dans "recherche". L'objectif premier était de permettre de voyager, niveau par niveau, thème par thème, à l'envi, sans tenir compte de la classe. J'en conviens qu'une organisation par
classe est plus efficace, plus classique, moins déroutante, mais moins "voyageuse", car personnellement je préfère les glissements, les a-côtés, les inattendus, le vagabondage de la curiosité, au
gré des vents et des courants, l'interclassisme donc.