Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Asie - 5e

26 Mai 2009 , Rédigé par histege Publié dans #Cours de base

L’ASIE

 

Chap 12 p 226-249

 

C’est le continent le plus vaste : 44 millions de km2. 54 millions avec l’Europe, qui n’en est qu’une péninsule.

 

I. DES CULTURES VARIEES

 

Quatre grandes cultures dominent en Asie :

-        culture chinoise

-        culture indienne

-        culture musulmane

-        culture occidentale (européenne).

La plupart des grandes religions sont nées en Asie :

-        l’hindouisme (Inde…), capitale religieuse Bénarès (sur le Gange)

-        le bouddhisme, fondé par Bouddha, avec pour centre principal Lhassa (Himalaya)

-        le confucianisme, fondé par Confucius, originaire de Kufu

-        les religions monothéistes :

o     le judaïsme, avec pour capitale religieuse Jérusalem

o     le christianisme, avec pour centre Jérusalem

o     l’islam, avec pour centre La Mecque.

-        le chamanisme (animisme en Sibérie).

  Pour les principales religions non monothéistes voir la synthèse comparée :
Tableau des principales religions d'Asie, hors monothéismes - 6e - 5e


II. L’INEGALE REPARTITION DE LA POPULATION

 

L’Asie est largement le continent le plus peuplé : 4.1 milliards sur 6.8. Deux tiers des habitants de la planète vivent en Asie. La population s'accroît assez rapidement, de manière comparable à celle de l'Amérique, beaucoup plus que celle de l'Europe, mais moins vite que celle de l'Afrique.

 

La densité (4 100 ÷ 44) est élevée, près de 100 hab/km2 (deux fois la moyenne mondiale).


 


Mais, les écarts sont énormes :

des « déserts humains », liés à de fortes contraintes naturelles : le froid (Sibérie), l'altitude (montagnes de l'Himalaya, plateau du Tibet, désert de Gobi), la sécheresse (Asie centrale et Arabie, sauf vallées fluviales), l'humidité ("désert vert" comme pour la forêt dense à Bornéo).

des foyers de population : foyer chinois (1.5 milliards d’habitants), foyer indien (1.2 milliards), foyer indonésien (150 millions). Ils s'expliquent par des chances géographiques (atouts naturels) : 

milieu tempéré (Chine du Nord, Corée et Japon) avec en particulier la zone de loess (terres fertiles apportées par le vent) : culture du blé.

surtout milieu de mousson : masse d’air qui se charge de vapeur d’eau au-dessus des océans et au niveau de l’équateur par évaporation. Les alizés (vents) les emportent au Nord où elle se déverse sous forme de pluies diluviennes.

Conséquences :

§ inondations : destructions (récoltes et habitations) et mortalité (dizaines de milliers de personnes par an)

§ fertilité : culture du riz (riziculture) dans des champs en terrasses inondés (rizières). Jusqu’à 3 récoltes par an. Cela a permis de multiplier considérablement la population dès l’antiquité.


Attention ! l'explication par les contraintes et les atouts des milieux naturels ne suffit pas ; la part des hommes est importante.

La majorité des habitants de l'Asie sont encore des ruraux (60 %).



Mais, l'urbanisation progresse rapidement et plus de la moitié des grandes métropoles mondiales de plus 10 millions d'habitants, appelées également mégapoles, se trouvent en Asie. Elles sont en croissance rapide (sauf Tokyo, la ville la plus peuplée du monde avec 30 millions d’hab, et Osaka au Japon), avec souvent 4 types de quartiers : un quartier des affaires (CBD), des quartiers riches, des quartiers pauvres nombreux et étalés, avec parfois des bidonvilles (ex : à Calcutta et Mumbay).



Le gigantisme et la démesure architectoniques des CBD des mégapoles d'Asie obéit à une volonté d'affirmation de richesse, de puissance et de capacité esthétique. Elles cherchent en particulier à supplanter les villes nord-américaines. Ces coeurs de villes veulent être les pôles et les vitrines du XXIe siècle, époque et monde. Est-ce l'indice du basculement du coeur du monde dans l'Asie-Pacifique ? Toute proportion gardée, on retrouve la course au gigantisme dans la construction des cathédrales qui s'empara des pôles urbains et religieux de l'Occident catholique aux XIIIe-XVe siècles. 


Le CBD de Shangaï, capitale économique et financière de la Chine. Symbole de son ouverture à l'économie de marché et au monde.


Les Tours Petronas à Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, un nouveau pays industrialisé.

 

III. DE GRANDS ECARTS DE RICHESSE

 

Questions p. 237

 

1)   Les types d’activités visibles sur les photos :

- N° 1 : finance (bourse, 3e du monde)

- N° 2 : commerce (petit commerce de détail : marché local)

 

2)   Les deux régions d’Asie où se trouvent les Etats les plus riches :

-        Asie orientale : Japon et les NPI (Nouveaux pays industrialisés, surnommés les Dragons : Corée du Sud, Taïwan, Hong-Kong, Singapour). Ces NPI étaient pauvres et agricoles, il y a quarante ans et ils sont devenus riches grâce à l’industrie.

Asie occidentale : certains Etats d’Arabie + Israël.
D’où vient leur richesse ?
-       
Rq : il y a de nouveaux NPI, surnommés « bébés Tigres » (Malaisie, Thaïlande, Indonésie…).

-        Asie orientale : industrie et services

-        Asie occidentale : hydrocarbures (et services).

2)   Les Etats les plus pauvres se trouvent surtout dans les régions :

-        Asie du Sud (Népal, Bangladesh, Birmanie, Cambodge…)

-        Asie centrale (Pakistan, Afghanistan…)

-        Asie froide (Mongolie, Corée du Nord).

4) La photo montre qu’il y a des gens très riches (bourse) et des gens très pauvres (soupe populaire) au Japon.

    5) La photo 1 (bourse) montre que le Japon est un pays très développé : 2e puissance économique mondiale. La photo 2 montre que le Cambodge est en grande partie un pays pauvre (commerce traditionnel : économie de subsistance).

        6) La photo 4 (soupe populaire) n’illustre pas le niveau de richesse du Japon : la carte montre ce dernier fait partie des pays les plus riches du monde (plus de 25 000 dollars/an/hab).

 

 

 

Nom de l’ensemble régional

N° de la photo

Densités de population

Caractéristiques de la population (peuple/religion)

Caractéristiques du milieu de vie (atouts/contraintes)

Niveau de développement

Asie orientale

N° 1

Forte

Bouddhisme majoritaire

Tempéré au Nord  (doux) et mousson au Sud (humide)

Fort

Asie du Sud

N° 2

forte

Hindouisme majoritaire

Mousson (chaud et humide)

faible

Asie du Nord

N° 3

faible

Christianisme majoritaire

froid

faible

Asie centrale

N° 4

faible

Islam et bouddhisme

Sécheresse (Ouest), altitude et froid (Est)

faible

Asie occidentale

N° 5

faible

islam

Aride (sécheresse)

fort

 

Bilan :

-        pays riches : Japon (2 puissance économique mondiale), NPI et pays pétroliers

-        deux géants, à la fois riches et pauvres : Chine (4e puissance économique mondiale), Inde

-        pays pauvres : Bangladesh, Corée du Nord, Mongolie…

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article