Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tableau des principales religions d'Asie, hors monothéismes - 6e - 5e

15 Mai 2009 , Rédigé par histege Publié dans #Cours de base



Nom

BRAHMANISME

ou HINDOUISME

BOUDDHISME

CONFUCIANISME

TAOÏSME

SHINTOÏSME

Type

« éternelle loi » (Sanatanadharma)

religion (ensemble de religions et de croyances)

philosophie ou religion

pensée politique ou religion

philosophie (tao-chia) ou religion (tao-chiao)

« voie des dieux » (to shin)

religion animiste

Fondateur

– réformateur

Véda : révélés par les dieux aux sages, poètes et devins qui ensuite les ont transmis aux hommes

Bouddha (vers 536 - vers 480 av JC) :

Siddharta Gautama, né à Lumbini (Népal), prince indien, de la classe des guerriers (ksatriya). Reçoit une éducation hindoue, se marie et a un fils. Il fait quatre rencontres (un vieillard, un malade, un mort et un religieux errant) qui le font réfléchir sur les malheurs des hommes. A 29 ans, il abandonne tout et finit par se retirer sous un arbre pippal pour méditer seul. Il a une vision qui lui donne la connaissance de l’univers et en fait un bouddha : « l’éveillé »

- Confucius
(Kun Fu Zi)

(vers 555 - vers 479 av JC)

Fils de gouverneur, né à Kufu (Chine du Nord), tôt orphelin et pauvre, devient précepteur, puis aide administrativement le gouverneur de province. Marqué par Lao Zin.

Ecarté de la cour : il erre pendant plusieurs années à la recherche d’un souverain capable de l’écouter. Se consacre à l’enseignement et à l’étude des textes anciens.

- continuateurs : Mensius, Xun Zi et Dong Zhongshu  et plus tard Zhu Xi (XIIe siècle) et Wang Yangming (fin XVe – déb XVIe) dans un sens plus religieux

- Lao Tseu
(Lao Zin)
(vers 570 – 490 av JC)

- continuateur : Zhuang Zi

 

Pas de fondateur, ni prophète

Lieu et date de naissance – diffusion

Inde :

- 1800-300 av JC : védisme

- vers 500 av JC : brahmanisme

- depuis le IVe siècle ap JC : hindouisme

Inde

- Ve siècle av JC

Chine :

- Ve siècle av JC.

- religion d’Etat de la dynastie Han (IIe siècle av JC)  à 1911

Chine :

VIe siècle av J.-C.

 

Japon

- très ancienne

- religion d’Etat de 1868 à 1945

Livres sacrés

- Veda : 4 livres

- Upanishad

- Purana ;  Brahmana ; Aranyaka

- poèmes épiques : Mahabharata et Ramayana

Recueil des paroles de Bouddha

- les Sijing (Quatre classiques) dont Entretiens (Lunyu)
- les Wujing (Cinq classiques)
 

Le livre de la Voie et de la Vertu

- Weishi (IIIe s. ap JC)

- Kojiki, Nihongi, Kogoshui (VIIIe siècle)

Dieux

Religion polythéiste :

- dieux principaux : Shiva, Vishnou, Brahma ; puis Rama/Krishna (avatara de Vishnou), Ganesha (fils de Shiva)…

- dieux des éléments (soleil, lune, vent, feu…), divinités féminines (Devi, Durga, Sarasvati…) ; vaches, fleuves…

- êtres célestes, génies, anti-dieux (Asura)…

- plus une divinité a de bras et de têtes et plus elle est puissante.

- 3 types d’activité : dieux souverains, gardiens de l’ordre cosmique ; dieux guerriers qui combattent le Mal ; dieux qui dirigent la « production de richesses ». Certains veillent sur les fleuves, les étoiles, le jour et la nuit

- pas de divinité.

- Mais Bouddha a été divinisé par certains et beaucoup de gens croient aux génies, aux démons, aux esprits des ancêtres

 

- pas de divinité

-(Confucius parfois divinisé)

- pas de divinité

- Lao Tseu est divinisé plus tard : porté par sa mère pendant 8 ou 80 ans ; sa naissance est marquée par l’apparition d’une comète et de 9 dragons qui le baignent ; physique fantastique.

Religion polythéiste :

- Izanagi et Izanami, qui donnent naissance à Amaterasu (déesse du Soleil), Tsukiyomi (déesse de la Lune), Susanoo (dieu de la Tempête)…

- empereur (dieu descendant de la déesse du Soleil)

Prêtres

ou religieux

- sages (risi)

- brahmanes (en principe pas de prêtres)

Bonzes ou lamas

 

 

Prêtres (l’empereur en premier)

Pratiques religieuses

Cérémonies individuelles ou familiales ; pèlerinages ; prières, offrandes, sacrifices, fêtes, baignades, musiques, défilés de chars et de statues des dieux, fêtes agraires

- yoga,  méditation

- crémation des morts

- prières, offrandes, sacrifices, fêtes

- yoga, méditation

 

 

- acupuncture…

Fêtes et danses (cérémonie du riz ; d’animaux, arbres, fleurs…), processions (divinités)

Principales croyances

- la divinité est partout

- réincarnation des âmes dans un autre corps après la mort

- but : union mystique de l’âme individuelle et du brahman (personnifié par une divinité)

- comment ? se libérer des contraintes du corps par la méditation et le yoga

- division des hommes en 4 castes (brahmanes : prêtres ; kshatriya : guerriers ; vaishya : peuple ordinaire ; shudra : serviteurs et artisans).

- réincarnation dans un autre corps après la mort : la souffrance vient des renaissances sans fin

- se libérer de la souffrance en menant une vie droite, par la méditation et le yoga

- but : parvenir à l’absence totale de désir (nirvana) pour ne plus renaître

 

1) confucianisme traditionnel :

- recherche de l’Etat idéal

- restaurer le mandat du ciel que détenait l’empereur

- se soumettre au prince et au père

- former les hommes de pouvoir (création des examens impériaux)

- vivre en société de manière harmonieuse

- faire le bonheur du peuple

2) confucianisme humaniste :

- homme au centre des préoccupations

- morale positive, avec but d’éducation, pour conduire l’homme à un état de perfection (morale et de comportement)

- éveiller l’esprit critique et une pensée personnelle

- possibilité de faire une remontrance au prince et au père

- tao : source de toute chose

- vivre en harmonie avec la nature pour être en harmonie avec le tao

- ne pas agir (wu-wei) : ne faire que le nécessaire et être à l’écoute du tao

- ne pas être

- revenir à l’origine (fu)

- tout est marqué par le yin et le yang :

- s’attirent et se repoussent (dualisme)

- présents en toute chose en proportion variable

- yin : doux, féminin, passif, obscur, creux, négatif…

- yang : dur, masculin, actif, lumineux, montagneux, positif…

- atteindre l’immortalité (religion)

 

Culte des dieux (kami), de la nature (arbres, rochers, rivières, eau, vent, montagnes…) et des ancêtres

Lieux de culte

mandirs : en forme de pain de sucre ; multiples statues des dieux

stupa (en forme de dôme), pagode ou temple au Tibet ; statues de Bouddha

Temples (miao)

Temples :

- privés (tzu-sun miao)

- communautaires (kuan)

Temples, avec objets symboliques (sabre, perle, miroir, saké…)

Domaine actuel

Inde, Bengladesh, Asie du Sud-Est

Tibet, Mongolie, Chine, Corée, Japon, Asie du Sud-Est

Chine, Corée, Singapour

Chine

Japon

 

Remarques :

-          toutes ces religions conservent des pratiques animistes

-          il y a encore quelques autres religions : jaïnisme, sikhisme…

-          les principales religions monothéistes, nées dans la péninsule arabique, ne sont pas évoquées ici.

 

© A. Sadki



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article