Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Eglise catholique

3 Mai 2009 , Rédigé par histege Publié dans #Cours de base

L’OCCIDENT CHRETIEN

 

        Rappel : occident chrétien = Europe de l’Ouest

 
1re partie : LE MONDE CATHOLIQUE

 

Chap 4 p 58-83


       Rappel : depuis 1054, les chrétiens sont divisés en deux grands groupes :

  • orthodoxes à l’Est
  • catholiques à l’Ouest.

1) L’organisation de l’Eglise

 



Eglise = ensemble de tous les chrétiens (vient du grec ekklesia = assemblée des citoyens).

 

clerc : religieux chrétien (il consacre sa vie à la religion), qui porte la tonsure. L’ensemble des clercs forme le clergé.

 

Le pape est le chef de tous les catholiques et se prétend le chef de tous les chrétiens.

© A. Sadki





 Le pape à Florence, par le peintre Andrea da Firenze, église de Santa Maria Novella, XIVe siècle.


2) Les moines

 

        Le clergé régulier : moines et abbés qui vivent en dehors des hommes (laïcs), en communauté et soumis à une règle (d’où : « régulier »).


        La journée du moine, ici cistercien, est partagée en trois activités :

 

  • offices : cérémonies religieuses (prière, lecture de la Bible…) au nombre de 7, c’est-à-dire 6 heures sur 24. C’est le plus important.
  • travail fixé par Saint Benoît (Bénédictins) et modifié par les moines de Cîteaux : manuel (agriculture, artisanat…) ou intellectuel (copie de manuscrits). 7 heures par jour.
  • repas, repos : 10 heures.

 

A partir du XII et XIIIe siècles, certains catholiques critiquent la richesse de l’Eglise et en particulier des moines bénédictins :

  • les Cisterciens, notamment sous la direction de Bernard de Clairvaux (noble) : il condamne la richesse et les excès de décoration. Ex : Fontenay (Bourgogne), Sénanque…







  • François d’Assise : bourgeois italien qui distribue ses biens aux pauvres et décide de vivre dans la pauvreté en imitant Jésus : ceux qui le suivent s’appellent les Franciscains. (image de droite, donne son manteau à un pauvre, par Giotto, ca 1300)







  • Dominique crée un ordre du même genre.Ci-dessous : des frères dominicains. 

Les Franciscains et les Dominicains sont des ordres mendiants.
Puisque l'actualité cinmatographique remet en scène Soeur Sourire (de son vrai nom Jeanine Deckers, 1933-1985), voici sa chanson sur Dominique, un "tube" qui a fait le tour du monde. Bien écouter les paroles et admirer le cadre gothique (avec ses croisées d'ogives, ses nervures, ses arcs brisés et ses fenêtres quadrilobées) de l'abbatiale en partie ruinée. Il faudra quand même remarquer que Dominique n'est pas une figure aussi angélique que le laisse entendre la chanson (les hérétiques, par exemple, ont eu à souffrir sans rémission de ses prédications et le mot "convertir" est euphémique).


 

     3) Le clergé séculier

 

        Le clergé séculier dirige les laïcs.

        1) Il a un rôle religieux :

  • enseigne la religion : vie de Jésus, Bible…
  • contrôle la vie des laïcs : notamment par la confession (obligation d'avouer ses péchés, fautes par rapport à la religion).
2) Il a un rôle politique :
  • le pape, les évêques et même les abbés sont seigneurs ecclésiatiques. Le pape joue un rôle politique et prétend à la suprématie dans l'Occident catholique. L'Eglise s'engage souvent dans les guerres, qu'elle déclare "justes".
  • il cherche à limiter les guerres privées, notamment entre seigneurs : trêve ou paix de dieu (arrêt momentané ou définitif de la violence).
              3) Il a aussi un rôle social (et éducatif, culturel et intellectuel) :

 

  • soigne, exemple dans les hôtels-dieu (ci-dessous : hôtel-dieu de Paris)

  • enseigne : des écoles jusqu’à l’université (ci-dessous miniature du XIIe siècle)
  • assistance aux pauvres.

Rq : l’Eglise joue de manière embryonnaire le rôle que se donnera l’Etat en France à partir du XIXe siècle.


4) Les laïcs

 

        Comment être catholique ?

  • d'abord être chrétien : être monothéiste, croire en Jésus et son message, à la Bible, à l’existence du paradis et de l’enfer, au jugement dernier...
  • être spécifiquement catholique : croire en la Trinité (dieu trois en un : le Père, le Fils et le Saint-Esprit) et suivre les 7 sacrements :
  1. baptême : entrée dans la communauté chrétienne

  2. confirmation du baptême

  3. pénitence : rachat des péchés (fautes par rapport au sacré)

  4. ordination : pour les laïcs qui veulent devenir clercs

  5. communion (eucharistie) : partage (symbolique) du corps (hostie) et du sang (vin) du Christ.

  6. mariage : union entre un homme et une femme pour fonder une famille

  7. extrême-onction donnée au mourant.

 

En plus : aller à la messe, se confesser, prendre part aux fêtes religieuses (Noël, Pâques, Pentecôte…), faire des pèlerinages aux tombeaux des saints locaux (saint May, sainte Jalle, saint Maurice, saint Andéol…) et surtout Rocamadour (Massif Central), Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), Rome ("tombeau de saint Pierre"), Jérusalem (saint sépulcre : " tombeau de Jésus ").

 5) Un art religieux

     L'exemple de l'architecture.

                           L’art roman 950-1150



    L'architecture romane est fondée sur la technique de la voûte en berceau et du contrefort. Avantage : les constructions sont solides. Inconvénients : édifices massifs (lourds), peu élevés et assez obscurs (fenêtres petites et peu nombreuses, pour ne pas fragiliser les murs).


Rq :
art roman : ainsi appelé pour montrer la continuité avec l'art romain, mais aussi ses innovations.

 

L’art gothique 1150-1550

 



     L'architecture gothique est fondée sur la technique de la croisée d'ogives et de l'arc-boutant. Les avantages dominent : constructions solides, élancées (plusieurs étages) et lumineuses (murs évidés, fenêtres nombreuses et de grande taille avec des vitraux).



Reims : une façade harmonique (symétrique avec deux tours jumelles, triple portail...), XIIIe siècle. Cathédrale des sacres de la plupart des rois de France (voir galerie des rois, avec Clovis au centre), considérée comme le type achevé de la cathédrale gothique, par ses proportions harmonieuses (Viollet-le-Duc).

Rq :
art gothique : nom donné par ses détracteurs au début du XIXe siècle, qui l'assimilaient par erreur et par hostilité à l'art des Goths (ils reproduisaient une sorte d'antagonisme entre Francs et Goths, alors que ceux-ci partageaint les mêmes tendances artistiques, malgré des originalités).


Attention repère historique ! XIIIe siècle, siècle des cathédrales gothiques.

6. Une Eglise catholique offensive et agressive

 


L'Eglise catholique cherche à faire triompher partout le catholicisme :


        - d'abord à l'intérieur du monde catholique : elle combat les « mauvais chrétiens », déviants ou hérétiques (croyants qui ne suivent pas l'enseignement religieux officiel de l'Eglise catholique). Elle organise des expéditions militaires et religieuses, appelées croisades (guerre pour le triomphe de la croix - symbole du christianisme) contre les Albigeois, les Cathares et les Vaudois dans le Sud de la France. Les hérétiques sont jugés par un tribunal de l'inquisition qui les condamne au bûcher. Les hérésies finissent ainsi par être éradiquées. Les Juifs sont persécutés et parfois expulsés de certains royaumes (Angleterre, France...).

Hérétiques au bûcher, XIIIe siècle (représentation du XVe s.)


       - ensuite sur les marges du monde catholique : elle combat les « païens » (non-chrétiens) par l'évangélisation du Nord de l'Europe (rôle des chevaliers teutoniques, moines-soldats, autour de la mer Baltique), mais aussi les musulmans par la reconquête progressive de l'Espagne (reconquista).


        - enfin à l'extérieur de l'Europe en prenant le contrôle du foyer, où est né le christianisme : à l'appel du pape Urbain IV, en 1095, une croisade est lancée pour « libérer » le « tombeau du Christ » (Saint Sépulcre) à Jérusalem. La ville est prise en 1099 au prix d'un terrible massacre. D'autres croisades suivront : des Etats latins sont créés en Palestine et en Syrie. Mais, les musulmans (rôle des sultans Baybar et Saladin) finiront par les chasser en 1290. Résultat : un fossé d'incompréhension et souvent de haine se creuse entre les chrétiens et les musulmans.

Les Etats latins du Proche-Orient, XIIIe siècle.

 



Le Krach des Chevaliers (Syrie) bénéficie des plus grandes innovations architecturales et militaires du XIIIe siècle. Forteresse catholique, construite par les Templiers, Saladin ne réussit à la prendre que par la ruse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sophie 23/03/2011 14:59


vous pourriez mettre les légendes pour les dessins quand-même!!!sinon c'est bien!!


histege 23/03/2011 22:30



Que voulez-vous dire par les légendes des dessins ? J'attends les précisions.



mila 10/02/2011 23:03


mercie pour la reponse mais sa aurait etre bien de le donne r un peut plus
monsieur


mila 05/02/2011 14:50


document ; un heretique au bucher
questions : de qui l'auteur de la miniature prend il place ?
ressources utiliser manuel de 5éme hatier editions 2010 page 77


histege 06/02/2011 12:30



Attention : la consigne est mal lue. "De qui l'auteur de la miniature prend-il le parti ?" et non la place.  L'auteur prend prend la défense du supplicié, pour au moins deux raisons :
l'hérétique au bûcher est en position de prière (il s'en remet à dieu) et on (intervention céleste, donc divine) sauve son enfant (c'est l'assurance d'une descendance et, à travers elle, de
la perpétuation de la foi des "hérétiques"). L'hérétique ne semble paradoxalement pas souffrir (sa douleur est magnifiée par la force de sa foi et la "protection divine" : il ira, par
exemple, au paradis, vivre auprès des gentils et des élus...).


L'auteur condamne le rôle de l'Eglise et des couches sociales dominantes.


 A. Sadki



Coutaudier 03/05/2009 18:03

D'accord merci beaucoup pour votre réponse.
D'ailleurs lors de notre voyage , on a vu pleins de monuments qui ont étés construits avec l'art roman ou l'art gothique ( je sais pas trop formuler ma phrase mais j'espère que vous avez compris ) Au revoir et à Mardi !

nicolas 31/01/2015 11:22

c'est bien mais quand on veut trichée ...... faut travailler dans la vie

Coutaudier 03/05/2009 14:07

Ah oui juste je voulais demander si , pour les élèves qui sont partis au voyage , vous ferez le contrôle un peu plus tard ? Enfin , si vous ne voulez pas c'est pas grave ! Bon , Au revoir et Merci !

histege 03/05/2009 16:58


Les élèves qui reviennent du voyage le feront jeudi 7 mai.


Coutaudier 03/05/2009 14:04

Bonjour Monsieur.C'est Juliette.( de 5ème5 )
C'est une copine qui m'as donné ce blog et je trouve qu'il est super !
Samedi j'ai vu Alexis à un vide-grenier et il m'as dit qu'il y avait contrôle Mardi , donc il faut que je me dépêche de réviser parce que on est revenu du voyage Vendredi . Sinon l'article sur l'occident chrétien , c'est tout le cours que les autres ont marqués en classe ? Comme ça je pourrai recopier ! Bon ben à Mardi !

histege 03/05/2009 16:56



Le cours sur le blog peut remplacer totalement celui de la classe. Tu peux donc copier ce qui te manque. Il me reste cependant à mettre en ligne les schémas sur l'art roman et l'art
gothique. J'espère le faire pour ce soir. HISTEGE



histege 27/04/2009 11:34

Il est super ce blog ! Félix 4e 2

histege 22/04/2009 15:01

Il est super ce blog !